GNOME RHONE R5 GRAND LUXE 1958

RESTAURATION

                                                      

                                                                       petite histoire de la marque

                                                  GNOME RHONE

                      mise a jour le 28/02/2011 

nouveau site www.e-monsite.com/communaute.html?site=gnome-rhone-r5
 

 

À l'issue de la Première Guerre mondiale, la baisse des commandes militaires pousse la société à se diversifier, notamment dans la production de motocyclettes. Elle achète la licence des motos britanniques ABC Motors et les améliore puis, à partir de 1923, produit ses propres motos équipées de moteurs allant du 175 cm³ 2 temps (type "E") au 4 temps de 500 cm³ à soupapes latérales (types "B", puis "C").

 

Est présentée, en 1926, la type D: la D2, D3 puis D4 sont équipées de moteurs monocylindres de 500 cm³ à soupapes en tête pour D2 et D4.Les D3 et D4 marquent l'apparition du réservoir en selle en 1928. Des machines de cylindrée plus modeste apparaissent E3 (250CC latérale), M1(306cc latérale), CM1(350cc culbutée), M2 et CM2.

 

Les cadres en tôle emboutie n'apparaissent qu'à partir de 1931 et concernent les Junior (250 latérale) Major (350 latérale), Super Major (350 culbutée), D5 (500 latérale), 500 V2 (latérale) puis CV2(culbutée) ; ces deux dernières sont équipées d'un moteur à deux cylindres à plat (flat-twin) de 500 cm³.

 

À partir de 1935  apparaissent les modèles X, d'abord la 750 X(culbutée) puis la 750 XA militaire(culbutée), avant la 800 AX2 (latérale).

 

En 1940, une moto d'escorte présidentielle voit le jour : La X40 (750cc culbutée). Mélange d'AX2 et de X civile, elle est produite à une centaine d'exemplaires et reste en service jusqu'en 1952, après avoir escorté E.Lebrun, P.Pétain, C.De Gaulle, et V.Auriol

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la 800 AX2 est également fabriquée par les usines Terrot à Dijon.De nombreuses AX2 utilisées par l'armée Allemande se retrouvent disséminées dans toute l'Europe.

 

Après la Seconde Guerre mondiale, la production est poursuivie par la SNECMA. Ce sera la série des R et L équipées de moteurs 2 temps : R1 (100 cm³), R2, R3 et R4 et R5 (125 cm³), L5 (175 cm³), LX5 (200 cm³) et d'un cadre classique.

 

La production cessa définitivement en 1959.  

http://www.wifeo.com/compteurs/count.php?site=gnomerhoner5&idd=6941&style=digital.gif 

                                                                                                                                                         CHRISTOPHE

 


 articles repris sur le site de la SNECMA

 


 


 


 


 


 


 





 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement